English follows…

À qui s’adresse le stage :

Ceux et celles qui s’intéressent aux musiques traditionnelles et à la musique électronique ainsi que ceux et celles qui sont curieux de découvrir le travail d’électroniciens.

Présentation des enseignants:

Simon Drouhin Après des études au CRR de Chalon-sur Saône et l’obtention de DEM en musiques actuelles amplifiées et musiques électroacoustiques, Simon obtient le Diplôme d’État en Musiques Actuelles Amplifiées au Cefedem Rhône Alpes. Il a par ailleurs organisé le festival de musique électronique et électro-acoustique, Kontact Sonores durant 5 ans en accueillant des artistes comme Pierre Henry, Bernard Parmegiani, Arnaud Rebotini ou encore Tim Hecker. Il a créé et développé l’association Kogumi, générateur de pratique musicale autour des musiques électroniques auprès de public très varié. Il joue dans différentes formations : Super Parquet, Jurgen Douglass, Bon Cheval, Crocus, Duo Montanaro/Drouhin mais aussi en solo pour des créations de danses pour la Fabrique Fastidieuse, Unite, pour l’artiste en art contemporain David Posth Kohler, ou encore sous son pseudonyme Simonaki.

Julien Baratay pratique la musique depuis l’âge de 8 ans. D’abord batteur, puis chanteur et guitariste, il met un pied dans la musique électronique à son entrée au Conservatoire de Chalon-sur-Saône et a, des années plus tard, mis sur pied son premier projet, Plantigrade.  Il est membre groupe Super Parquet depuis 2012. Il est titulaire d’un DEM et de DE en musique actuelles amplifiées, il donne des cours au Conservatoire d’Annemasse.  Membre du collectif culturel KOGUMI, il mène des actions culturelles en lien avec des municipalités, des salles de spectacle et des écoles. De l’atelier à la construction d’outil pédagogique, il sillonne principalement la France avec ses compères et propose des expériences sonores à tous les publics.

Description :

Cette classe de maître permettra de découvrir l’approche des musiques traditionnelles tel que pratiquée par les enseignants depuis les instruments électroniques.

Au programme : présentation des instruments (chaines de pédale, boites à rythme, filtres, synthé, boite à bourdon etc), de la constitution d’une chaînes de traitement sonore, démonstration, retours sur leur parcours, sur leur découverte des musiques traditionnelles, des difficultés rencontrées et des solutions apportées, musique de trans, convergence entre la musique traditionnelle à danser et la techno et échanges d’expériences.

 

Renseignements pratiques (horaire, fonctionnement…)

Je m’inscris maintenant!


-ENGLISH-

 

Practical information (schedule, fees…)

I want to register now!