15 ans déjà pour le Festival Chants de Vielles de Saint-Antoine-sur-Richelieu, lauréat du Prix Patrimoine 2019 de Culture Montérégie, qui présente des artistes exceptionnels en chant et musiques trad, folk et acoustique. Plusieurs nouveautés pour souligner cet anniversaire : maintenant 4 jours de festivités du 27 au 30 juin, un site plus chaleureux et un spectacle haut en couleur du Cirque Alfonse à l’église le samedi.

Parmi la soixantaine d’artistes du Québec, d’Amérique du Nord et d’Europe, mentionnons notamment la présence du groupe Le Vent du Nord avec de nouvelles chansons du 10e album ainsi que de la légendaire formation Le Rêve du Diable qui propose une rétrospective de ses 45 ans de carrière.

«Un festival qui dure dans le temps et qui réussit à se renouveler, c’est tout un défi. Nous pouvons affirmer, avec fierté, que Chants de Vielles parvient encore, après 15 ans, à toucher le cœur des gens. Nous avons toujours misé sur des moments musicaux uniques, mais également des rencontres inoubliables. Ces précieux souvenirs des précédentes éditions nous mènent vers une 15e édition qui s’annonce exceptionnelle. C’est l’occasion de célébrer tous ensemble! », souligne Nicolas Boulerice, président de l’organisme Chants de Vielles.

Spectacle-événement avec le Cirque Alfonse : escale unique en Montérégie en 2019

Une première à Chants de Vielles : la troupe lanaudoise de renommée mondiale Cirque Alfonse nous fera l’honneur de sa présence le samedi 29 juin à 16 h à l’église de Saint-Antoine-sur-Richelieu.  Les festivaliers seront ainsi conviés à un spectacle familial qui met en vedette la thématique de l’église. Avec une musique traditionnelle originale, ces acrobates vous transportent dans une joyeuse virée en enfer et au paradis avec des performances impressionnantes! Vivez une célébration musicale, burlesque et « miraculeuse » où le plaisir est inévitable! Un accès  en admission générale pour ce spectacle est inclus dans le passeport 4 jours du festival, mais pour le grand public qui souhaite y assister, une quantité limitée de billets, au coût de 20 $, sont aussi vendus en ligne. Notez que des rabais seront offerts aux citoyens de la M.R.C. de La Vallée-du-Richelieu via les journaux locaux.

Les Grandes Soirées

Le festival sera lancé cette année le jeudi 27 juin dès 17 h. C’est la première année que cet événement propose des concerts sur 4 soirées. Le public aura la chance d’entendre une captivante fusion des musiques traditionnelles irlandaise et québécoise avec Sophie et Fiachra, en compagnie du guitariste André Marchand, qui nous présentera leur nouveau CD Portraits acclamé dans le monde entier.

Traditionnellement, à Chants de Vielles, la soirée du vendredi met en vedette des artistes réputés pour placer la tradition chantée à l’honneur. Dès 19 h 30, La Nuit du Chant commencera avec le trio de jeunes musiciens émergents É.T.É qui offre du trad actuel influencé par le jazz, le rock progressif et le classique. Puis, ce sera le retour de Galant tu perds ton temps, cinq voix féminines d’exception, qui permettra au public de découvrir un répertoire de chansons traditionnelles appartenant aux femmes avec le spectacle inspiré de l’album Nous irons danser. La soirée se terminera avec l’incomparable groupe Le Rêve du Diable, un précurseur qui a inspiré le revival folk au Québec et qui demeure une référence de caractère. En formule trio, ces talentueux musiciens se souviendront de 45 années vivantes et inspirantes.

Samedi soir, La Veillée de la Rive commencera avec le quatuor Les Pykadors, composé de Stéphanie Lépine, Éric Beaudry, Yoan B. Filliol et Daniel Lemieux, qui rendra hommage au regretté Jean-Claude Mirandette des Charbonniers de l’enfer décédé en avril.  Le chanteur musicien breton Krismenn offrira une performance audacieuse qui allie rap et musique électronique. Un groupe toujours très attendu à Chants de Vielles, Le Vent du Nord, fera une première apparition au festival en tant que quintette. Les chansons et les airs du 10e album Territoires racontent le Québec, ses histoires et ses mémoires et seront présentés en version festive!  Un opus acclamé par la critique au Québec et à l’international!

Dimanche, dès 19 h, le Grand Concert de Clôture Entre chiens et loups sera l’occasion de voir, en première au Québec, le trio de notoriété mondiale The Alt formé de trois maîtres de la musique irlandaise : John Doyle, Nuala Kennedy et Eamon O’Leary. The Alt charmera les festivaliers avec un répertoire de ballades et d’airs transportés par les immigrants irlandais qui se sont établis dans les Appalaches et qui ont inspiré le old time, le country et le bluegrass.

Autre primeur au Québec : le Trio Bouffard-Guenzi-Bonnet. Patrick Bouffard, joueur de vielle référent du Centre-France, propose ici de la “musique de tradition orale” autour du répertoire de sa région de prédilection. Entouré de deux musiciens résidant dans le “bocage Bourbonnais”, Arnaud Guenzi aux cornemuses du Centre et clarinette puis Bernard Bonnet à l’accordéon chromatique, ce trio interprète une musique inspirée des paysages et des gens peuplant ce pays de caractère. Compositions récentes et thèmes traditionnels revisités constituent le support de leur musicalité débridée, d’une infinie richesse et dédiée à la danse.

Le festival se clôturera avec Kleztory, l’un des ensembles klezmer les plus dynamiques au niveau international, qui sèmera le bonheur. Un spectacle truffé d’humour, débordant d’énergie et chargé d’émotions.

Passeports en prévente : 10 % de rabais jusqu’au 31 mai!

Faites vite, les quantités sont limitées!

 

Spread the word. Share this post!